Le coaching est l’accompagnement d’une personne ou d’une équipe à partir de leurs besoins professionnels pour développer leurs savoir-faire et leurs potentiels.

Définition de la Société Française de Coaching

 

 

coach2

Pourquoi le coaching ?

Les organisations et les entreprises vivent au quotidien le chaos et la complexité. Les cycles du changement sont de plus en plus courts. Les managers ont à développer des compétences liées à leur métier mais plus encore des compétences transverses et relationnelles. Un haut niveau de cohésion des équipes devient une nécessité.?Chaque équipe doit acquérir des compétences collectives qui ne sont pas seulement l’addition de compétences individuelles (travail sur la vision, régulation des relations, prise de décisions multiples, travail inter-équipes…)?Les responsables et les équipes ont besoin d’un accompagnement sur mesure pour leur permettre de prendre du recul, de positionner leur identité dans ce chaos et de développer l’ensemble des compétences nécessaires aux changements.

A quoi sert le coaching ?

Aux responsables : le coaching permet de développer leur puissance personnelle et leur capacité à décider dans des situations complexes à forts enjeux. C’est un espace-ressource pour se dégager de l’opérationnel et pour réfléchir aux moyen et long termes.

Aux équipes : il permet de développer leur performance en favorisant la responsabilité, la coopération et l’initiative. Son objectif est d’accroître la cohésion en permettant une communication et des relations plus authentiques.

Pour une organisation : le coach peut faciliter le passage d’une culture pyramidale à une culture de réseaux et de projets. Il est celui qui stimule les responsables à anticiper les changements plutôt qu’à les subir.

Qu’est-ce qu’un coach ?

Pour nous le coaching est un «méta-métier» dont les compétences, les rôles et les attitudes, sont multiples et variés.?Le coach est d’abord l’interlocuteur du responsable porteur de son projet et le cartographe qui donne des repères et aide les personnes à se positionner.?Il est également un accompagnateur du changement qui permet aux responsables, aux équipes et aux organisations, de franchir les étapes nécessaires à leurs mutations. Il s’agit d’une sorte “d’accoucheur de sens” qui stimule les responsables à être les porteurs des finalités et des valeurs de l’organisation.?A certain moment, il peut devenir un garant de la cohérence entre les motivations de la personne, ses objectifs professionnels et le projet de l’organisation. Son expertise se situe au niveau des processus relationnels. Il joue le rôle d’animateur, de facilitateur et de médiateur.

Notre philosophie du coaching : 

Elle s’appuie sur les ressources du client. Nous considérons le responsable et les membres de son équipe comme des personnes en croissance ayant la capacité de communiquer, de coopérer et de résoudre leurs problèmes. Nous les aidons à découvrir leur potentiel, à mieux l’utiliser et à se développer en accroissant leur responsabilité et leur autonomie.

Notre démarche est fondée sur le respect de l’autre et le développement de la confiance réciproque, gages pour nous de la santé de l’organisation.

Tout professionnel peut avoir une « attitude de coach » en intégrant la philosophie du coaching mais lorsque nous nous référons au niveau d’exigence du processus de titularisation de la Société Française de Coaching ou lorsque nous observons le parcours de coachs expérimentés, nous devons constater que le chemin qui mène à la professionnalisation prend du temps. Il passe par du développement personnel, des formations, des supervisions individuelles ou collectives et des échanges entre coachs.

C’est cette envie de contribuer au développement du coaching et des coachs qui nous anime.